Je l'ai dit à plusieurs reprises mais je ne suis pas fan des shampooings solides. Même avec toues les précutions du monde, je les trouve toujours trop détergents pour mes cheveux et finakement pas si simple du'tilisation que celà car sur la fin, c'est aussi pénible à utiliser qu'une fn de savon ! Bref, je ne fais pas mais récemment, une amie m'a demandé si je connaissais le concept car elle venait de tester un shampoing Lush, elle avait beaucoup aimé le principe mais ses cheveux méchés ont détestévla détergence de celui qu'elle avait testé, la dmande à peine camoufglée était donc de savoir si je pouvais faire une version plus douce et moins agressive.

Forte de cette discussion et en panne de shampoing alors que j'avais un entretien professionnel l'après-midi même, j'ai rapidement repris la recette de shampoing à la garance réalisé pour Alicia et l'ai conjugué avec l'inspiration du moment, ce qui donne :

 

 shampooing


Phase chauffée

55% sodium coco sulphate (tensioactif en paillette, moussant et détergent)

10% SCI (tensioactif doux)

8% monoï (nourrissant, embellisseur)

5% BTMS (émulsifiant texturant, conditionneur)

 

Ajouts

10% infusion de poudre de pivoine (adoucissant du cuir chevelu, lutte contre les démangeaisons)

5,4% henné d'Egypte (force et brillance des cheveux)

5% glycérine (émolliente)

1% protéines de soie (hydratantes, conditionneur, brillance des cheveux)

0,6% cosgard (conservateur)

 

Mode opératoire : Préparez au préalable l'infusion de pivoine. Je n'utilise jamais cet actif pour moi mais ayant traversé une période stressante, mon cuir chevelu en a subi les cobnséquences. Une fois l'infusion réalisée, faites chauffer ensemble les éléments de la 1ère phase ; les tensioactirs fondent très mal, j'ai pris l'option de les laisser apparents comme le fait Lush pour ses shampoings solides et j'avoue apprécier le visuel. Une fois le BTMS et le monoï fondu, retirez du feu, et ajoutez les autres élements en remuant bien, moulez et laisser sécher. Un passage au congélateur favorisera le démoulage si vs moules ne sont pas souples.

 

Mon avis : je ne sais pas si mon shampoing remplira les mêmes promesses de durée que les originaux mais après plusieurs utilisations, il n'a pour l'instant pas bougé, il mousse très bien et mes cheveux sont nettoyés sans être agressés, ils ne regraissent pas outre mesure et ne sont pas asséchés. En résumé, je valide la recette même pour mes cheveux à tendance sèche ! J'espère que Marina, qui l'a donc testé vendra me donner son avis sur cheveux méchés.

 

Prix de revient approximatif : 1,00 € à 1,50 € les 100 grammes (l'équivalent des 2 shampooings présentés en photos)