J'ai pas mal de retard dans mes publications mais comme on dit "l'occasion fait le larron", c'est aujourd'hui ou jamais que je dois vous présenter un savon qui m'a pour le moins ....beaucoup déçue mais dont le rendu est finalement assez sympa. Ce savon m'avait été demandé par une copine pour son amoureux, je savais très exatement ce que je voulais faire oui mais ...je vous passe pour l'instant le somptueux figeage auquel j'ai été confrontée lors de mon 1er essai (merci la fragrance), il viendra en son temps. Pour l'instant, je laisse la place à ce joli coeur qui m'a donné tant de fil à retordre (les détails sordides en fin de billet, d'ici là, bonne lecture !!).

CIMG1261

 

35% hv olive (douceur)

25% hv coco hydrogénée (dureté, mousse)

20% hv palme (dureté, douceur)

10% hv tournesol (macérat de bellis et de carotte, douceur)

10% hv ricin (douceur, mousse)

Soie tussah dans la soude

Micas néon rose et violet

Eau et soude pour un surgraissage à 5

A la trace, 5% hv cameline (douceur)

Synergie d'huiles essentielles :

note de tête : litsée citronnée, pamplemousse, orange (quelques gouttes)

note de coeur : palmarosa, lavande, fragonia (quelques gouttes)

notes de fond : baume du Pérou, qques gouttes de poivre noir et de clou de girofle

 

Caractéristiques du savon

Dureté 37(29/54)

Pouvoir conditionnant 60 (44/69)

Pouvoir moussant 26 (14/46)

Mousse crémeuse 29 (16/48)

iode 65 (41/70)

INS 146

 CIMG1263

Mode opératoire : ce savon ne présente aucune difficulté, il s'agit d'un marbrage de surface assez grossier du fait de l'accélération éclair de la trace ; je vous renvoie donc sur les modes opératoires habituellement présentés ici.

Mon avis : Pour voir d'où il vient, ce savon est plutôt joli et son odeur est assez agréable mais va encore changer dans les semaines à venir. Je voulais faire un marbrage coeur, comme celui que l'on peut admirer sur le site soap queen par exemple et en ce sens c'est un véritable échec par contre.

Les surprises : et il y en a sur ce savon !!

  • Commençons donc par la trace, qui est arrivée très rapidement bien que la pâte ait été réalisée au fouet manuel. La trace accélérant donc telle la dernière Ferrari, j'ai opté pour un marbrage rapide, sans doute grossier
  •  Je suis une fan inconditionnelle de l'absolue de baume du Pérou, qui ne se retrouve malheureusement pas beaucoup ici mais n'a pas omis toutefois de créer des petits points marrons sur la face arrière du savon (la face arrière seulement, oufff) !
  • Dans l'optique des petits coeurs, je suis partie sur une harmonie rose/violet ...oui mais pour une raison qui me dépasse complètement, le violet a disparu o-O
  • Pour continuer, dois-je vous parler de la cendre de soude qui s'est installée doucement mais surement ?
  • Pour terminer et là, j'avoue que çà a été le pompon : Stéphanie a souhaité un coeur, pas de problème, mon batch étant assez peu épais, j'ai marqué doucement le batch, puis découpé doucement mes formes au couteau fin et n'ai pu en sortir que 2 savons corrects, le reste s'est effrité sans autre explication, les coeurs se sont fendus ...bref, un savon très cassant et friable !

Inutile de dire que je prends tous les conseils et autres remarques et SURTOUT, je suis preneuse d'une bonne recette de savon de refonte !!!

Prix approx. : 4,50€ les 100 gr