Depuis quelques mois, j'initie la maman d'un copain de mon fils à la savonnerie SAF et je crois que ça y est, elle est foutue :D
Sa fille de 10 ans adore nos ateliers SAF, elle se délecte à ouvrir chaque bouteille d'huile, chaque fiole de fragrance ...une vraie fille quoi !!

Mais pourquoi donc se limiter au savon lorsqu'on connait quelqu'un qui sait faire des cosmétiques maison ?
C'est ainsi que je me suis vue animer un atelier pour l'anniversaire de la demoiselle, à l'occasion de son 10ème anniversaire (donc), chose que j'envisageais avec plaisir .....jusqu'au moment où l'on m'a annoncé qu'elles seraient 10 :O
Mon accès de panique passé, nous nous lancions dans le choix des produits et dans les commandes ad hoc.

Le jour J, le petits groupe de pré-ados briefé par la maman, j'arrivai les mains bien chargées pour encadrer la création par chacune d'un baume à lèvres et un fard à paupières. Je profite pour remercier encore Sealeha pour son prêt de matériel ;)
2 groupe encadrés par la maman et moi-même, nous nous lançons.

 

Je n'ai malheureusement pas de visuel du baume à lèvres mais voici la recette :

 

33% beurre de karite (protecteur, adoucissant, reconstructeur)

20% hv baobab (adoucissante, réparatrice, émolliente)

20% hv écume des prés (favorise l'étalement des pigments)

10% ceralan (texturant, donne au baume un toucher + crémeux)

5% cire d'abeille (texturante, donne de la dureté au baume)

4,5% lanoline (réparatrice, donne du brillant au baume)

4% cire de candelilla (texturante et filmogène)

3% cire de carnauba (texturante et filmogène)

quelques gouttes d'extrait aromatique

2 gouttes vitamine E (anto-oxydante)

 

Mode opératoire : pour ce baume, chaque participante a réalisé ses propres pesées et son bain-marie, j'ai repris la main au moment de récupérer les bains-marie chauds, j'ai ensuite ajouté les ingrédients, colorants et extraits aromatiques sous l'oeil attentif de chaque fille afin d'éviter tout risque de brulure.
Mais si vous réalisez ce baume à lèvres dans des conditions "normales", sans une vingtaine de petites mains prêtes à tout renverser toucher, il vous suffit de faire chauffer au bain-marie le beurre de karite, l'huile de baobab, les cires et la vitamine E. Hors du feu, ajoutez les autres ingrédients.

 

Mon avis : ce baume a lèvres a été coulé en pot pour plus de praticité mais il pourrait tout aussi bien tenir en stick, assez dur au toucher, il fond très vite au contact de la peau.
Tout au long de cet atelier, j'ai été surprise par les choix de coloris des filles : pour moi qui ait deux garçons à la maison, une fille, ça jette son dévolu sur le rose et sur des parfums sucrés et gourmands comme la fraise mais pas du tout en fait !!!! Le mica noisette de chez Aromazone a fait fureur (il faut dire qu'il a un brillant sans égal) de même que le mica cuivre, comme quoi .....mais rassurez-vous, j'ai aussi eu des baumes roses et même un sans couleur !!