Je me fais violence depuis quelques mois pour appliquer une crème de nuit en plus de ma crème de jour, qui, elle, est une obligation pour moi. Lors de la dernière séance de création de crèmes, n'ayant plus ni l'une ni l'autre, j'ai décidé de les formuler afin qu'elles soient complémentaires : une crème de jour hydratante et ant-âge et une crème de nuit anti-âge.

La crème de jour que je vous prsnte aujourd'hui ompte une proportion de phase huileuse importante mais qui finalement ne e gêne pas du tout malgré le printemps. Je la recommande toutefois pour des peaux sèches.

 

P1080547 

Phase aqueuse (66,2%)

26,4% infusion de thé vert au jasmin (antioxydant)

20% ha hibiscus (anti-âge)

20% ha rose (purifiant, adoucissant, antoxydant)

 

Phase huileuse (21%)

6% olivem (émulsifiant permettant des émulsions fines et hydrtantes dans le temps)

6% hv argan nourrissante, régénérante, restructurante)

4% macérat de gardénia des incas (préserve de la déshydration, pouvoir filmogène)

2% alcool cétylique (co-émulsifiant émolliet et nourrissant)

2% cire de rose (effet légèrement flmogène, cire dure texturante, incroyable parfum de rose)

1% cire de tubéreuse (cire florale, dure, complémentaire de la cire de rose)

 

3ème phase (13,6%)

6% extrait de fleurs de cerisier (hydratyant, adoucissant)

3% protéines de soie (hydratantes)

2% silice (reminéralisant, tonifiant cutane, raffermissante)

2% calamine (adoucissante)

0,6% cosgard (conservateur)

 

Mode opératoire : il s'agit d'une émulsion classique, que je réalise, comme à mon habitude, à partir d'un coeur aqueux, ici, l'infusion de thé et j'ajoute les reste des composants de la phase aqueuse une fois que l'émulsion est entamée et tiédie.

Mon avis : cette crème est .....surprenante  ! Elle a été réalisée en hiver, je voulais donc une crème plutôt nourrissante et un peu cocoon, d'où l'emploi d'un co-émulsifant, toutefois le macérat de gardénia des incas est fabriqué sur une base d'huile de noix du Brésil, huile sèche, d'où une pénétration éclair dans la peau ! Au premier test, je me suis d'abord inquiétée de son très faible étalement mais en fait, il n'en est rien, je que j'ai pris pour un faible étalement est en fait une pénétration éclair dans la peau, qui reste malgr tout nourrie et confortable, même par grands froids. On aime ou on aime pas ....pour ma part, je reste encore maintenant partagée (ben oui, suite à une erreur de multiplication, j'en suis à mon 2ème pot de suite !!!) : elle a l'énorme avantage de permettre un maquillage immédiat mais mes préjugés ont la peu rude et j'ai du mal à sentir ma peau vraiment protégée avec une disparition si rapide !