La qualité des savonniers présents au swap SAF m'a forcément amenée à me mettre une grosse pression sur les épaules. Je décidai que pour être à la hauteur, il me fallait une idée esthétique, technique et malgré tout assez facilement réalisable sur un batch avoisinant les 2 kg , exit donc mon idée initiale qui nécessitait de revenir sur le savon à 6 reprises !

Je décide de partir sur un savon très géométrique, plutôt masculin (violet, qui ne sera finalement pas si foncé que prévu, blanc et orange) je compose ma synergie odorante, réfléchis à mon mode opératoire et je me lance ! Dans un premier temps, je réalise ce qui sera mon point orange : 

 

CIMG0973 

30% hv olive (douceur)

20% hv coco (mousse, dureté)

10% hv palme (douceur, mousse, dureté)

10% hv cameline (douceur)

10% hv babassu (mousse)

10% beurre de karité (dureté, douceur)

10% hv pépins de courge

Eau + jus d'orange et soude pour un surgraissage à 9

Colorant néon orange

Composition odorante :

tête : orange douce et litsée citronnée

coeur : bois de rose, cannelle, fragonia

fond : myrrhe, copahu

 

Ensuite, je me prépare à la phase finale de ce savon mais vous connaissez ma propension à attirer la catastrophe à moi lorsque je savonne : forte de mes 2 premières expériences ratées (je reviendrai très bientôt dessus), je prends le temps de bien faire les choses, embauche pour ce faire mon homme afin qu'il me réalise un outil de séparation ad hoc, et entame la pâte à savon.

 CIMG1023

Là, la pression aidant sans doute, je n'ose plus laisser épaissir la trace qui m'avait tant posé de soucis les deux premières fois et je coule .....beaucoup trop liquide !  Catastrophe, la pâte se marbre, le coeur orange descend mal dans son "couloir" lorsque je l'enlève et se décentre .....tant pis !!!! Je désespère, attends que le batch durcisse afin de voir l'étendue des dégats, démoule, découpe et découvre çà :

 

IMG_1540

 

Ohhhhh quelle diversité !!! Une tâche orange, qui se promène çà et là, une fois au centre, une fois décalée, une fois dans la partie blanche, une fois dans la partie colorée, des marbrages inattendus, des apparitions et même ...certains savons pus gémotriques, qui s'approchent de mon projet initial ! Pour une fois, je me dit que la trace a fait les choses bien et décide de lui rendre homage au travers de ce savon, nommé limpromptue, come cette trace qui se révèle a gré de ses volontés, de façon impromptue. Jccopagne mon savon d'un petit texte, qui parlera sans doute plus à mes swappés maintenant qu'ils voient le reste du batch :

 

Elle vient là où on ne l’attend pas,

Pensez-la ici, elle arrive par là,

Entre chien et loup,

Clarté ou pénombre,

Jamais vous ne pourrez la surprendre

Elle est intouchable, insaisissable

Elle est là, mais jamais lorsque vous l’attendez

Elle fait irruption, mêlant les couleurs selon son gré

 

IMG_1552

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1545

 

 

IMG_1533

 

 

 

IMG_1538

 

 

IMG_1539

 

Je vous fais grâce de la composition, qui mêle 13 huiles dfférentes (force est de constater qu'après 2 batch de 3kg, les stocks étaient bien maigres !)

Comme le coeur orange, la synergie odoranteaz été composée tel un parfum, de façon peu orthodoxe toutefois (allez, j'avoue, tout a été fait au nez, point de proportion gardée ici !), donc dans le désordre :

En tête : orange,

En coeur : géranium, palmarosa, patchouli, coriandre

En fond : benjouin, bois de Gaïac (donc je raffole), bois de rose, baume du Pérou

 

IMG_1543