Après l'air glacial de l'Antarctique, voici la chaleur intenable de l'Afrique !

Quand je pense "Afrique", je pense systématiquement à ses terres arides (souvenez-vous du savon que j'avais fait pour mon swap cosm'ethnique, ici), ce produit ne fait pas exception à la règle. Je vous avais déjà parlé d'un soin nourrissant après-shampooing testé puis réalisé et conjugué à plusieurs modes, le revoici donc en version "cheveux bruns mixtes à tendance grasse".

 P1070934

 

Phase huileuse

2% hv tamanu (anti-inflammatoire)

2% hv argan (fortifiate, brillance du cheveu)

2% beurre de karité (protecteur, adoucissant)

4% polawax (émulsifiant)

4% BTMS (co-émulsifiant, conditionneur)

4% CE (co-émulsifiant conditionneur)

 

Phase aqueuse

25% mucillage de carraghénane sur infusion de henné chatain (hydratant, colorant)

15% café ivoirien corsé (colorant)

15% décoction romarin (séborégulatrice)

10,4% jus de citron (correction du ph, séborégulateur)

5% glycérine (émolliente)

 

3ème phase

3% poudre de bardane (lutte contre la chute des cheveux, sébo-réulatrice)

3% henné chatain foncé (colorant)

3% synergie d'huiles essentielles lutte contre la chute des cheveux, et régularisatrice de sébum (citron, pamplemousse, sauge sclarée, cèdre de l'Atlas)

2% rhassoul (sébo-régulateur, purifiant)

0,6% cosgard (conservateur)

Acide lactique (si besoin, correction du ph)

 

Mode opératoire : réalisez tout d'abord l'infusion de henné puis le mucillage de carraghénane (à raison de 1% de carraghénane) en utilisant l'infusion. Vvous pouvez également mélanger préalablement la décoction de romarin, l'infusion de heé et le café avant d'y ajouter la carraghénane, celà accroiera la proportion de carraghénane. Parrallèlement, faites chauffer ensemble les éléments de la phase huileuse. Lorsque le tout est à température, réalisez l'émulsion de façon classique. Une fois l'émulsion tiédie, ajoutez les éléments de la 3ème phase.

Mon avis : je connais la version originale que j'adore mais celle-ci ne corrspond pas à mes cheveux, j'attends donc l'avis de Sealeha. Côté look, la version cheveux secs à la coco fait beaucoup plus envie mais finalement le côté brut de celui-ci colle assez bien au thème.

Bizarrement, cette fois mon soin a eu tendance à déphaser, je me demande si la faute n'en revient pas à mon super fouet électrique qui, maintenant qu'il marche super bien, fait prendre l'émulsion très vite, m'amenant à limiter le temps de fouettage (patience quand tu nous tiens ...).

La synergie d'huiles essentielles aurait pu être davantage ciblée "cheveux gras" mais lorsque j'ai réalisé ce soin les cheveux de Céline tombait à poignée, j'ai donc préféré accès mon soin sur ce problème.

Prix de revient approx. : 4,00 € à 4,50 € les 100 ml