Après la chaleur sèche de l'Amérique, voici la fraicheur saisissante de l'Antactique.

Prenez un instant, respirez doucement, réfléchissez "Antarctique", vous pensez à quoi ? (à rien, ok...mais encore ?). J'ai pensé à ces photos où la mer bleue pétrole contraste avec la blancheur de la glace les jours de beaux temps (si si, il y en a !), j'ai pensé à la menthe glaciale (of course) et qui dit menthe, dit jambes lourdes et pieds ....le raccourcis est rapide mais c'est un peu ainsi que j'en suis arrivée là.  Je me suis souvenue d'un stick exfoliant paru quelque part dans le cours de l'été, j'avais soigneusement noté le lien du blog parceque, n'étant pas pro en matière de produits en barre, j'avais décidé de m'en inspirer largement mais voilà, il me fallut me rendre à l'évidence, le lien TELLEMENT BIEN noté, avait disparu, j'ai donc composé sans.

Offrir un exfoliant pied sans soin nourrissant complémentaire, c'est comme offrir une casserole sans manche, il manque un truc, mon produit glacial est donc un duo. Je vous présente donc tout d'abord l'exfoliant.

 

P1070924

 

45% beurre de kokum (beurre dur, émollient, toucher fondant sur la peau)

17% polawax (émulsifiant, facilite le rinçage et/ou permet une transformation en crème au contact de l'eau) 

11% beurre de karité (nourrissant, adoucissant ...)

4,5% hv inca inchi (sans rapport avec le thème mais malgré tout restructurante, réparatrice et protectrice)

4% cristaux de menthe (effet glaçon, favorise de ce fait la circulation sanguine, surtout conjugué à un massage énergique du pied)

4% bicarbonate de soude (gent déodorant, abrasif doux)

3% cire de candelilla (cire dure, filmogène)

2% cire de carnauba (cire filmogène, moyennement dure)

0,5% vitamine E (anti-oxydant)

Oxyde bleu

Poudre de pierre ponce (exfoliant)

Mode opératoire : voici un produit assez simple à réaliser, la seule difficulté réside, à mon sens, dans le choix de l'instant où vous allez ajouter les poudres exfoliantes et verser en stick. En effet, pour que les poudres se mélangent correctement et ne s'agglomèrent pas au fond de la préparation lors de la mise en stick, il faut attendre un léger durcissement de la base huileuse mais sans trop attendre pour que le produit soit malgré tout "versable". Hormis cette difficulté, après avoir bien stérilisé votre matériel (ainsi que le stick de destination pour ne pas perdre de temps ensuite et prendre le risque que la matière soit trop dure), faites fondre les beurres, les huiles, cires et cristaux de menthe au bain-marie avec la vitamine E (surtout si l'huile utilisée est sensible). Lorsque la texture du mélange vous parait convenable, ajoutez les poudres et colorants et mettez en stick sans attendre.

Mon avis : je n'en ai pas, j'attends l'avis de l'utilisatrice ! La texture m'a semblé assez fondante mais difficile à dire sans essayer directement le stick.

Recettes associée : Palette d'ombres à paupières Antartcique, chez Sealeha !