Il y a des fragrances, allez savoir pourquoi, on craque dessus, on la sent, on la re-sent, sans jamais se lasser, telle une addiction (en serait-ce effectivement une ?)...il semblerait que ce comportement puisse être observé chez la ménagère de moins de 50 ans, mère d'enfants en bas-âge adepte de la fragrance "fraise fraîchement cueillie" ..du moins, c'est ce qui a pu être observée suite à une expérience tout à fait sérieuse développée alors que j'offrais à Sealeha son colis de Noël .....

Bref, je ne m'étends pas plus sur cette private joke et vous présente une jolie fraise qui vous accompagnera dans une douche sucrée en vous faisant retrouver une peau de bébé ...en plus d'un retour à l'âge des paquets de bombecs mangés dans la cour d'école !

 

 

P1060701

 

 

64,5% sucre en poudre (à corriger selon la texture voulue)

20% beurre de kokum (texture fondante, émollient)

10 % hv pépins de raisin (huile sèche, émolliente)

5% BTMS (émulsifiant, conditionneur)

0,5 vitamine E (anti-oxydant) 

colorant alimentaire rouge

Fragrance "fraise fraîchement cueillie" (donc, pour ceux qui ne suivent pas !)

 

Mode opératoire : voilà une recette idéale pour débuter la cosmétique homemade, il suffit de faire fondre au bain-marie le beurre et le BTMS, ajoutez à cette base la vitamine E et l'huile. Laissez tiédir, quand le mélange commence à prendre du corps, colorez et parfumez. Une fois le mélange durcit (mais pas trop !!), ajoutez le sucre à la main en malaxant à la main (attention de ne pas vous précipiter sur le sucre, sous peine d'avoir du sirop, inutile de risquer de vous brûler, hein !!). Pour accentuer l'effet "grain" que l'on voit sur les vraies fraises tagada, j'ai ensuite préparé un peu de sucre coloré et j'ai à nouveau roulé ma fraise dedans (tagada hein !! je vous vois sourire ...).

 

Avec le même mode opératoire, j'ai également réalisé 2 fleurs et une grenouille "à la fin du cours de sciences", que voici (vous l'aurez compris, c'est assez fragile !): 

 

CIMG0140

 

Je lis et relis mon mode opératoire, celui-là même où j'écris en introduction "idéal pour les débutantes" puis je synthétise le corps du paragraphe : 

- 64,5 gr de sucre, mais c'est au jugé .....

- faites chauffer le beurre puis laissez le refroidir "quel intérêt donc ?" me diront les débutantes !!

- faites refroidir avant de colorer mais pas de température précise

- faites encore tiédir pour que ce soit dur mais pas trop pour que ce soit travaillable, tout en étant pas trop chaud non plus pour que çà ne fasse pas de sirop !

 

En fait, je me rends compte que j'ai vraiment loupé une carrière de pédagogue et nombreux sont ceux qui vont m'en remercier !!!

Une pensée émue pour mes copines qui aimeraient essayer, elles se reconnaîtront ;o)