Comme je vous l'ai dit, j'ai réfléchis le thème "songe d'une nuit d'été" avec Sealeha. Dans ce cas, rien d'étonnant à ce que nous ayons décidé de dégainer le matériel de savonnerie en vue de créer à 2 (un vrai petit couple, chacune à son poste, l'une pèse les huiles tandis que l'autre s'occupe de madame la soude, bref ...).

Pour ce savon, chacune de nous avait son idée du ciel de fin de journée, l'une le voyait orange, l'autre gris bleuté. Mais en y réfléchissant bien, ces 2 couleurs se mêlent adroitement dans le ciel d'été, sous la coupe d'une soleil rougeoyant. C'est donc l'ambiance d'une fin de journée provençale que nous avons voulu honorer ici, avec l'un des fruits typique de l'été, la figue pour la touche olfactive.

Et puis, tant qu'à faire, autant tenter une nouvelle expérience hein, alors que ce savon est destiné à plusieurs personnes, ce sera l'usage de melt and pour dans la pâte à savon !

Savon_songe_nuit__t_


20% huile de coco hydrogénée (dureté et mousse)
40% huile de noyau d'abricot (douceur)
20% huile d'olive (douceur)
13% beurre de karité (dureté et douceur)
5% huile de ricin (mousse)
2% acide stéarique (mousse crémeuse et dureté)

La soude a été dissoute dans du jus de cuisson de fruits d'été (cerise, pêche, banane et pomme)
Soude pour un surgraissage à 10

Ajouts

2 cuillères à soupe de sucre en poudre et 1 cuillère à soupe d'argile blanche dans les huiles
Fragrance figue/sucre brun

Melt and pour transparent et colorant alimentaire pour le rouge
ultramarine violet pour le mauve
paprika pour l'orange
Paillettes argentées (pour figurer les étoiles...)

Qualités du savon selon soap calc :

Dureté : 29 (objectif : 29 à 54)
Pouvoir nettoyant : 13 (objectif : 12 à 22)
Douceur : 68 (objectif : 44 à 69)
Quantité de mousse : 18 (objectif : 14 à 46)
Onctuosité de la mousse : 21 (objectif : 16 à 48)
Iode : 71 (objectif : 41 à 70)
INS : 133 (objectif : 136 à 165)

Mode opératoire : Je vous renvoie aux explications déjà fournies pour la méthode de saponification à froid.

Pour réaliser le marbrage, nous avons divisé la largeur du moule en 3 avec du carton (la partie centrale moins large, destinée à recevoir le melt and pour).


Savon_songe_nuit__t__pr_paration

La pâte à savon a été séparée en deux : une moitié colorée d'une part en orange et l'autre part en mauve (avec des paillettes argentées dans les deux parties). Paralllèlement, nous avons préparé le melt and pour, coloré en rouge avec du colorant alimentaire, conservant ainsi la transparence de la base. Chaque couleur a été parfumée avec la même fragrance.
Nous avons coulé simultanément les 2 parts de pâte à savon de part et d'autre du carton, puis le rouge au centre. Mais c'est là que les ennuis ont commencé : la pâte à savon est relativement dense et nous avions choisi une trace fine pour obtenir un marbrage fin. La pâte a commencé à resserrer nos séparations puis est carrément passée dessous ! Nous avons donc du couler le melt and pour "à l'arrache"en écartant les séparations cartonnées (d'où la présence indispensable de 4 mains !), puis marbré à l'aide d'une baguette chinoise, à l'oeil (le moule café de savon est génial pour çà !).

Savon_songe_nuit__t__2

Mon avis : Pour ma part, je suis très déçue par ce savon car nous sommes bien loin du résultat escompté mais je crois qu'il faut surtout que nous arrêtions de rechercher la réalisation d'une idée bien précise !

Vous allez me dire que le résultat n'est pas si désespérant que çà, mais quand on sait où l'on veut aller, c'est toujours frustrant !

La fragrance est vraiment très sympa toutefois !

Savon_songe_nuit__t__3

Et l'effet rougeoyant du soleil, donné par le melt and pour

Savon_songe_nuit__t__4

Comme il nous restait un peu de pâte à savon de chaque couleur, nous avons coulé rapidement celle-ci dans un moule et également marbré vite fait mais pas mal fait (à mon goût en tous cas). A tel point que je préfère finalement le savon de "surplus" que le projet original mais les gouts et les couleurs .... :

CIMG0028

J'espère malgré tout que ce présent aura plu aux filles qui l'ont reçu !