Avec le froid qui s'est installé, il me fallait absolument une crème nourrissante et réparatrice pour les mains.

C'est un produit ue j'aime beaucoup mais que je ne pense pas forcément à utiliser, allez savoir pourquoi.

Pour une première, j'ai décidé de m'inspirer des créations des copines et d'arranger à ma sauce. Je me suis donc trè largement inspirée d'une recette de Nounou, puis l'ai bien entendu arrangée à ma sauce car je souhaitais arriver à un résultat le plus gourmand possible en cette période hivernale, et voilà ce que çà donne :

DSCF1826

Phase aqueuse

30 gr eau bouillie

20 gr hydrolat cèdre (anti-inflammatoire)

gomme xanthane au jugé (effet gel de l'hydrolat)

Phase huileuse

6 gr beurre de karité (nourrissant, protecteur)

6 gr beurre de cacao (nourrissant)

2 gr beurre de cupuaçu (apaisant)

8 gr hv macadamia (réparatrice, nourrissante, adoucissante, un must pour les mains abimées puisque cette huile est recommandée pour traiter les gerçures et autres crevasses)

7 gr hv pistache (nourrissante)

5 gr hv amande douce (apaisante, adoucissante, idéale sur peau irritée)

6 gr cire émulsifiante (polawax)

3ème phase

0,5 gr allantoïne (apaisante, réparatrice, régénérante)

0,5 gr aloe vera déshydraté (apaisant, cicatrisant, hydratant ...)

5 gr glycérine (protectrice, émolliente)

0,4 gr propolis (cicatrisante)

10 gr amidon de maïs (effet non gras)

1,3 gr conservateur

fragrances : ici fèves tonka et vanille

Mode opératoire : Comme d'habitude, commencez par vous laver les mains, stériliser ou désinfecter ustensiles, contenants et accessoires.

Pour ma part, je suis adepte du coeur d'émulsion à l'eau, je n'utilise d'ailleurs plus que cette méthode : faites chauffer votre phase huileuse et votre émulsifiant (votre eau bouillie est alors certainement encore très chaude). Pendant que le bain-marie chauffe, ajoutez de la gomme xanthane à votre hydrolat afin de lui donner un aspect gel, la gomme stabilise également les émulsions, ce qui n'était pas forcément inutile étant donné que ma crème possède une phase huileuse importante. joutez ensuite à ce gel fait maison tous les actifs de la 3ème phase, cet ensemble sera ajouté une fois le coeur d'émulsion tiédi. Une fois l'eau et la phase huileuse bouillie, entamé votre émulsion, en vous aidant d'un bain d'eau froide afion que l'émulsion prenne plus vite et tiédisse rapidement. Une fois ce début d'émulsion tiédi, ajoutez le mélange de gel et actifs puis terminez par les fragrances.

Mon avis : je ne suis habituellement pas une grande adepte des parfums gourmands mais l'usage combiné des beurres de cacao et de copuaçu ont amené cette orientation gourmande comme une évidence, il ne me suffisait plus qu'à compléter de fragrances gourmande pour arriver à un résultat que l'on mangerait !

La crème réalisée par Nounou est apparemment non grasse, toutefois, est-ce le changement des certaines huiles ou mon aversion pour les produits gras sur les mains, j'ai du ajuster la recette avec de l'amidon de maizena. Ainsi, ma crème laisse la peau hydratée, nourrie mais non grasse, on peut retourner à ses occupations dans l'instant sans souci.