J'avais fait, cet hiver, une barre de massage pour muscle endoloris (ici) à la texture très fondante.

Alors quand un collègue est arrivé le nuque immobile, coincé par un torticolis, j'ai immédiatement pensé à cette recette (je n'ai pas les he recommandées pour le torticolis) qui lui permettrait de détendre les muscles de la zone. Cependant, été oblige, je voulais une texture + ferme.

0902150003

                              Ici la 1ère barre (pas de photo de ma barre d'été, qui lui ressemble étrangement, en plus petit)

Phase huileuse

5 gr hv noisette

6 gr cire d'abeille

10 gr beurre de karité

5 gr beurre de kokum

2ème phase

10 gttes he sapin baumier

5 gttes he lavande

3 gttes he baume de copahu

3 gttes he menthe poivrée

0,2 gr extrait CO2 arnica

vitamine E (anti-oxydant)

colorant alimentaire vert

Mode opératoire : faîtes fondre la base huileuse puis laissez la tiédir. Ajoutez ensuite les actifs de la 2ème phase en prenant bien garde que la base huileuse ne soit pas trop chaude car les actifs des huiles essentielles ne supportent pas la chaleur. Aucune difficulté dans cette préparation, si ce n'est de trouver le bon compromis entre température basse et base pas trop dure pour pouvoir ensuite la couler ....

Mon avis : mon collègue est bourré d'anti-inflammatoires donc difficile de dire si la synergie a eu un réel efet bénéfique mais la texture est apparemment bien réussie et ne se liquéfie pas trop vite tout en restant fondante (et ce malgré les chaleurs de ces derniers jours !). Je pense que je réutiliserai cette base même pour des barres de massage + ludique.

Toujours une odeur agréable et fraiche grâce aux huiles essentielles...