Avec le temps qui passe, on devient toujours plus exigeante et on cherche toujours à composer LE produit idéal.

Je vous présente 3 recettes de déos bille composées, testées et approuvées, largement inspirées de ce que j'ai pu voir sur les blog et sur le site Aroma-zone, notamment le deo shrek d'une blogueuse auprès de qui je m'excuse car je ne me souviens plus de qui il s'agit.

Je suis désolée mais je ne me souviens plus du tout de mes sources ....si leurs créatrices se reconnaissent ....

0903010036

1ère recette, mon 1er déo :

phase huileuse

1 g cire d'abeille (pour moi, c'était de la jaune)

25 ml hv abricot ou tout autre huile au toucher le + sec possible

2 ml lécithine de soja

phase aqueuse

15 ml hv hamamélis (indispensable, j'ai testé sans et les résutats sont bien moins satisfaisants pour tous mes déos)

3ème phase 

3 % poudre de pierre d'alun2,5 ml glycérine

10 gttes he géranium

10 gttes he palmarosa

4 gttes he citron

2 gttes EPP

Mode opératoire : il s'agit d'une émulsion basique, faire chauffer l'huile et la lécithine, puis ajouter l'ha et la glycérine jusqu'à émulsion, ajouter ensuite les he et l'EPP

2ème recette : déo shrek, hulk, popeye (à nommer selon l'humeur), le + efficace de tous, je l'adore !

2 cs gel aloe vera

2 cs glycérine

2 cs ha hamamélis

1 cs poudre pierre d'alun

1 cs bicarbonate de soude

1 pdc gomme xanthane si besoin

1/3 cc poudre de chlorophylle

Ajouts éventuels, à combiner selon l'humeur : he palmarosa, he géranium, extrait CO2 barbe de Jupiter, poudre d'irisfragrance (mon dernier déo était parfumé à la grenadine hummmm), 1 cs alcool ou vodka

Mode opératoire : rien de + simple, il suffit d'ajouter les ingrédients un à un en remuant bien dans un récipient suffisament grand car le bicarbonate mousse ! La préparation réduit au bout d'1 h ou 2.

Edit du 13 avril : en lisant un article de Réo, j'ai voulu ajouté une cuillère à soupe e vinaigre de cidre, et là, THE REVELATION !!!!

Ce petit deo était déjà efficace mais alors, là, c'est vraiment le top, en baissant le ph de la préparation, ce déo est devenu même bien + efficace que beaucoup de ses compères du commerce kkbeurk !!!

3ème recette :

phase huileuse

15 ml HV jojoba (adoucissante)

1 c. dash émulsifiant VE (0,25 gr)

phase aqueuse

30 ml hydrolat hamamélis

1 c. dash glycérine (adoucissant), émollient)

2,5 gr émulsifiant MF

3ème phase

1 c. dash poudre d'alun (anti-bactérien, anti-transpirant)

1 c. dash bicarbonate de soude (fongicide, adoucissant)

1 c. dash allantoïne préalablement dissoute dans un peu d'hydrolat (réparatrice, apaisante)

1 c. dash poudre d'iris (fixateur de parfum, désodorisant)

8 gttes he palmarosa (antibactérienne, antifongique)

fragrance figue et melon

20 gttes EPP (conservateur)

Mode opératoire : ce déodorant est basé sur une émulsion traditionnelle, à laquelle on ajoute divers actifs en 3ème phase.

Peut-être la moins efficace des 3, elle a l'avantage d'être moins grasse au toucher que l'autre émulsion mais bon, ce qu'on demande à un deo, avant tout, c'est d'être efficace toute la journée. Or, celui-ci ne l'est plus en fin de journée mais tout dépend de mon activité du jour et surtout des vêtements que je porte.

Je n'en suis malgré tout pas si mécontente que çà, sinon, je n'aurais pas noté la recette ici lolll et puis cette fragrance est tellement agréable ....